Littérature française, Littérature générale

Plus immortelle que moi, de Sophie Henrionnet

Ce roman de 208 pages sera publié début mai aux Editions du Rocher, dans la catégorie Littérature générale. Je l’ai lu en avant-première et vous donne ci-dessous mon avis.

Résumé de l’éditeur :

Comment Mathilde, la petite quarantaine ordinaire, s’est-elle retrouvée enfermée dans un « institut de repos » ? À quel moment la vie de cette pharmacienne mariée et mère d’un adorable adolescent a-t-elle basculé ? Sur les conseils de sa psy, Mathilde tient un journal où elle lui livre ses états d’âme, ses souvenirs d’enfance – la cruauté dont elle a fait preuve à l’encontre de son frère Charly – son quotidien chez les fous avec l’odieuse infirmière qu’elle a surnommée Moustache, ou encore sa rencontre marquante avec une certaine Daphné. Peu à peu, la parole se libère : Mathilde étouffait dans cette existence étriquée, se sentait transparente ; son cocon s’est fissuré, elle a perdu ses repères et explosé. Mais que s’est-il réellement passé ? Y a-t-il eu un élément déclencheur ? Pourquoi son frère, qui a su tant de fois lui pardonner et être à ses côtés, est-il aux abonnés absents ? Qui est Daphné et quel rôle va-t-elle jouer ?

Une construction implacable et une chute inattendue.

Mon avis :

Voilà une auteure de la #TeamRomCom (le collectif d’auteures de comédies romantiques à la française) que je voulais découvrir depuis longtemps et que j’ai dans ma PAL depuis un moment, notamment avec Noël Actually et Noël & Préjugés. Je la découvre finalement avec ce titre, qui mêle gravité des sujets abordés et humour & légèreté d’une belle plume.

Mathilde se retrouve depuis quatre mois dans un hôpital psychiatrique « Les Airelles » . A la demande de sa psy, Dorine, elle doit écrire ses pensées dans un carnet pour trouver le « blocage » qui l’a amenée à être internée. Avec ses pensées couchées sur papier, on en apprend beaucoup sur le personnage de Mathilde, souvent avec humour ou ironie. C’est une pharmacienne assistante ayant une grande conscience professionnelle. Elle explique sa relation particulière avec son petit frère Charly et sa rencontre assez improbable avec Daphné qui va l’emmener faire un petit périple.

Au fur et à mesure des pages noircies, Mathilde essaie de démêler les fils de son histoire et de trouver les raisons pour lesquelles elle a rejoint « Les Airelles » , les motifs de son blocage et de son pétage de plombs. Elle va ainsi replonger dans son enfance, nous expliquer également son investissement exemplaire pour son travail à l’officine, ses relations avec son mari Simon et surtout avec son fils Ruben.

Je ne peux pas vous en dire plus, au risque de spoiler, mais je souhaite surtout vous préciser que j’ai passé un très agréable moment de lecture. J’ai trouvé dans ce roman une écriture qui m’a touchée, des mots authentiques et une fin percutante et surprenante, où tout s’éclaire. S’il en était besoin, ce livre est l’occasion de rappeler que la vie peut basculer à tout moment. L’hospitalisation pour troubles mentaux, souvent sous contrainte, est un sujet qui m’intéresse particulièrement ; il est traité ici avec délicatesse et humour. Une vraie réussite !

Je remercie les éditions du Rocher et NetGalley pour cette lecture belle et touchante, en avant-première.

Ils/elles en parlent aussi : pas d’autre chronique trouvée à ce jour sur WP.

#Plusimmortellequemoi #NetGalleyFrance

Note : 4 sur 5.

Et vous, connaissez-vous Sophie Henrionnet ? Quel roman avez-vous lu de cette auteure ? Ce roman vous tente-t-il ? Est-il dans votre PAL ?

A bientôt !!

K.

4 réflexions au sujet de “Plus immortelle que moi, de Sophie Henrionnet”

Répondre à REVE EN LIVRES Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s