Thriller/policier

Murder Game, de Rachel Abbott

Ce roman de 400 pages est paru le 25 mars dernier chez Belfond, dans la catégorie Thriller/policier. Je viens de le finir et je vous donne ci-dessous mon avis.

Résumé de l’éditeur :

Apparences trompeuses, manipulation et faux-semblants :  Rachel Abbott déploie tout l’éventail de son talent dans un roman à énigme digne d’Agatha Christie. 

La première fois que Jemma s’est rendue au manoir de Polskirrin, c’était avec Matt, son époux, pour célébrer le mariage du richissime Lucas Jarrett. Jamais elle n’oubliera la vue saisissante de cette demeure dominant la mer, perchée sur un éperon de Cornouailles. Jamais, non plus, elle n’oubliera la vue du corps sans vie d’Alex, la sœur du marié, le jour des noces, sur cette plage de galets…  

Un an plus tard, les invités sont de retour à Polskirrin, à la demande de Lucas. Pourquoi ce dernier tient-il tant à célébrer le premier anniversaire de ses noces funestes ?

C’est en réalité à une fête macabre qu’il les a conviés, un murder game visant à faire rejouer à chacun son rôle de l’an passé et révéler ainsi la vérité sur la mort d’Alex. Mêmes personnes, mêmes tenues, même repas, mêmes discussions, la nuit qui a vu mourir la jeune femme se répète dans une mise en scène terrifiante.

Née près de Manchester, Rachel Abbott a longtemps occupé un poste d’infographiste, avant de se lancer à la poursuite d’un vieux rêve, rénover de vieilles demeures en Italie, où elle vit désormais une partie de l’année. La parution d’Illusions fatales (2014), le premier tome des enquêtes de l’inspecteur Tom Douglas, autopublié et aussitôt classé numéro un des ventes Amazon en Angleterre, a marqué le début d’une formidable success story. Auteure de neuf tomes des enquêtes de Tom Douglas, Rachel Abbott a débuté avec Ce qui ne tue pas (2019) et Murder Game une nouvelle série, incarnée par l’enquêtrice Stephanie King. Voix incontournable sur la scène du polar britannique, Rachel Abbott vit sur l’île anglo-normande d’Aurigny/Alderney.

Mon avis :

Je découvre Rachel Abbott, avec ce titre « Murder Game » . C’est une histoire originale et pleine de rebondissements, un livre qui vous déconnecte de la réalité et que vous aurez sûrement du mal à lâcher. En tout cas, c’est l’effet que ce thriller a eu sur moi ! Tous les ingrédients sont réunis pour passer un très bon moment de lecture : des mystères, des secrets, un lieu paradisiaque et époustouflant, des amis d’enfance, des personnages attachants ou carrément tordus.

Lucas, Nick et sa jumelle Isabel, Andrew et Matt se retrouvent après plusieurs années dans le manoir de Polskirrin, la demeure de Lucas et de sa demie sœur Alex. Nick, Andrew et Matt viennent avec leur conjointe pour célébrer le mariage de Lucas et de sa fiancée Nina dans cette vieille demeure du Hampshire, immense et pleine de secrets.

On se retrouve rapidement plongé dans un huis-clos efficace, avec un jeu de rôle glauque dans lequel tout le monde s’observe et paraît suspect. Chaque personnage semble avoir une part d’ombre, des secrets à cacher. On découvre notamment les pensées de deux narratrices, Jemma – l’épouse de Matt – et Alex, qui a vécu quelque chose de terrible et profondément traumatisant lorsqu’elle était adolescente.

C’est une lecture prenante qui m’a effectivement fait penser au style d’Agatha Christie. Les descriptions du manoir sont très précises et permettent de s’imaginer dans cette propriété immense située près de la mer. Les secrets sont bien cachés mais très lourds à porter, le personnage de Lucas occupe une place à part avec son côté très charismatique. L’ambiance est tendue, lourde, menaçante, les rires sont souvent forcés, les personnages énigmatiques. En bref, j’ai passé un très bon moment de lecture et je n’ai pas vu les pages défiler. J’ai quitté certains de ces personnages avec regret.

Je remercie les éditions Belfond et NetGalley pour cette lecture captivante et leur confiance renouvelée. C’est une lecture que je vous recommande chaudement.

Ils/elles en parlent aussi : Tranches de livres, Le temps de la lecture, Lire et courir, Tours et culture.

#RachelAbbott #NetGalleyFrance

Note : 4.5 sur 5.

Et vous, connaissez-vous Rachel Abbott ? Ce livre vous tente-t-il ? Est-il dans votre PAL ?

A très vite !!

K.

NB : J’ai lu ce roman dans le cadre du challenge Thrillers et Polars (chez Sharon).

12 réflexions au sujet de “Murder Game, de Rachel Abbott”

  1. il a tout pour me plaire! je vais me laisser tenter si NetGalley accède à ma demande… en général j’aime beaucoup les publications des éditions Belfond (littérature générale ou polars)
    J’ai bien aimé « Le sang des Belasko »

    Aimé par 1 personne

  2. C’est une auteure que es vraiment passionnante avec son beau mélange de thriller, de suspense et d’émotions fines. jusqu’à présent tout ce que j’ai lu d’elle est remarquable
    Merci pour ce très beau retour !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s