Premières lignes, Rendez-vous lecture

Premières lignes # 38 – La maison des égarées

Hello tout le monde,

Aujourd’hui, c’est dimanche, le jour de notre rendez-vous hebdomadaire « Premières lignes », qui a été initié par Ma Lecturothèque. J’ai choisi de vous présenter les premières lignes d’un livre de ma PAL. Il s’agit de « La maison des égarées » , de Julie Kibler.

PROLOGUE

Foyer des travailleuses de Berachah

Arlington, Texas, 25 juillet 1933

Même lorsque les rêves de grandeur de Mattie la perturbaient, Lizzie lui enviait ce feu qui l’animait. Elle-même venait d’un monde de cauchemar, elle était trop rongée par la peur pour rêver. Mais si le Seigneur donne et le Seigneur prend, comment fait-il pour choisir ? S’il y avait une chose qu’elle n’enviait pas, pas plus qu’elle ne cherchait à le comprendre, c’était ce choix qu’il avait fait entre elles deux.

Leurs choix personnels étaient déjà bien assez difficiles.

Pourtant, c’était Mattie, et elle seule, qui avait trouvé ce dont elle avait besoin. A sa façon, elle avait bien fait les choses. Et même si Lizzie trébuchait encore, de temps à autre, c’est ici qu’elle était devenue la version la plus improbable d’elle-même. Elle redoutait le jour où il faudrait partir. Bientôt, certainement. On ne pourrait pas faire tourner le foyer pour toujours – malheureusement.

Mais les temps changent. Les filles ont plus d’options à présent. Peut-être plus de chance.

Et vous, connaissez-vous Julie Kibler ? Ce livre vous tente-t-il ? Est-il dans votre PAL ?

Bon dimanche à vous, et à très vite !

K.

7 réflexions au sujet de “Premières lignes # 38 – La maison des égarées”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s