Feel good, Littérature française, Littérature générale

Comme au bon vieux temps, de Fanny DL

Ce roman numérique de 150 pages est paru en février chez Hachette, dans la catégorie Littérature générale/Feel-good. Je vous donne ci-dessous mon avis.

Résumé de l’éditeur :

Mariée à son amour de jeunesse et mère de deux enfants, Elise, trente-neuf ans, a tout pour être heureuse. Seulement, la jeune femme a la sensation que l’union qui régnait dans son foyer s’évanouit de jour en jour.

Un soir, au dîner, elle prend conscience de l’addiction qui éloigne les membres de sa petite famille : les portables, les consoles… tous ces écrans qui les empêchent de communiquer entre eux. Elise va tenter de retrouver l’harmonie familiale avec un ultime défi pour elle, son mari et ses deux enfants : passer les prochaines vacances sans aucun écran ! Comme au bon vieux temps…

Mon avis :

Elise est psychologue, elle a 39 ans, un mari adorable et 2 enfants. En aidant l’une de ses patientes à vaincre son addiction, elle se rend compte qu’avec sa famille, elle est accro au téléphone ou plus généralement aux écrans. Toute la famille part en vacances pendant deux semaines chez la mère d’Elise, l’occasion d’essayer de vaincre cette addiction avec un pari fou : celui de vivre deux semaines sans aucun écran – ni télé, ni téléphone, ni console de jeux.

Il m’a été très facile de m’identifier à Elise, du fait de son âge, de la composition de sa famille, et de ce numérique ancré dans nos vies. C’est un livre court (150 pages) qui m’a permis de découvrir la fluidité de la plume de Fanny DL. Ces deux semaines sont l’occasion de se recentrer, en passant plus de temps en famille, que ce soit à la plage ou en jouant à des jeux de société, par exemple.

« Comme au bon vieux temps » , c’est l’histoire d’une famille somme toute assez banale. On découvre Elise et Dominique, un couple qui semble parfait, ainsi que Juliette leur adolescente râleuse, et Simon, leur petit dernier. On suit leur vie de famille pendant deux semaines, avec ses joies, ses peines, ses déceptions, ses moments nostalgiques.

Elise entretient des rapports particuliers avec ses parents, relations dont je vous parlerai peu ici afin de ne pas spoiler. Je vous précise simplement que les remarques d’Odette, la mère d’Elise, vis-à-vis de sa fille sont pleines de sarcasmes et que ce roman rappelle l’importance du dialogue, de mettre des mots sur son ressenti.

J’ai trouvé que les relations mère/fille étaient bien pensées, que ce soit la relation Odette/Elise ou la relation Elise/Juliette. Elise n’a pas vu sa fille grandir, mais elle sait questionner son rôle de mère et se remettre en question.

J’ai aimé dans ce livre les moments nostalgiques qui rappellent avec humour qu’il serait difficile, de nos jours, de revenir aux méthodes « à l’ancienne » – les livres de cuisine, les cartes routières, l’impossibilité d’être joignable en cas d’urgence, … La relation entre Elise et son mari Dominique est également très touchante. L’auteure rappelle l’importance de prendre du temps à deux, sans les enfants.

En bref, c’est une lecture Feel-good agréable, sans prise de tête, avec des personnages attachants et particulièrement humains, une parenthèse livresque comme je les aime.

Je remercie Hachette et NetGalley pour cette belle lecture.

Note : 4 sur 5.

Elle en parle aussi : Cup of Chill.

Et vous, avez-vous déjà lu ce roman, ou un autre livre de Fanny DL? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Si non, est-ce que ce roman vous tente ?

A bientôt !!

K.

4 réflexions au sujet de “Comme au bon vieux temps, de Fanny DL”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s