Fiction historique

Les pionnières – Une place au soleil, d’Anna Jacobs

Ce roman de 400 pages a été publié début janvier aux éditions de l’Archipel, dans la catégorie Fiction historique. Je vous donne ci-dessous mon avis.

Résumé de l’éditeur :

Irlande, début des années 1860. Keara Michaels ne quitterait pour rien au monde sa terre natale et ses deux sœurs. Mais le destin est parfois cruel… Enceinte et sans le sou, elle est contrainte de traverser les océans pour gagner l’Australie. Toute seule : le père de son futur enfant, qui est marié, ne l’accompagnera pas.

Dans le même temps, Mark Gibson, un chercheur d’or, doit fuir le Lancashire pour échapper à la vengeance de son beau-père. Et tenter sa chance à l’autre bout du monde. C’est à Rossall Springs, à deux heures de route de Melbourne, qu’il ouvrira une auberge…

Est-ce là que Keara rencontrera l’homme de sa vie ? Le premier volet de la nouvelle trilogie d’Anna Jacobs, la romancière aux trois millions d’exemplaires vendus dans le monde.

Mon avis :

Avec cette fiction historique « Les pionnières – une place au soleil » , je sors complètement de ma zone de confort et découvre la plume d’Anna Jacobs. Il s’agit d’une trilogie qui rappelle les lieux où l’auteure a vécu. En effet, l’histoire se déroule en Angleterre, en Irlande et en Australie, et Anna Jacobs a grandi dans le Lancashire, au nord-ouest de l’Angleterre, avant de s’établir près de Perth, en Australie.

On est au début des années 1860 et on suit différents personnages issus de plusieurs familles. On a notamment la famille Michaels avec Mick, un homme violent et égoïste, sa femme effacée Betsy et leurs filles Keara, Mara et Ismay. Keara se retrouve rapidement au service des Mullane, un couple riche qui ne s’aime pas. Theo Mullane veut absolument un héritier, et sa femme Lavinia, pour laquelle j’ai eu au début de l’empathie, va au fil des pages se révéler manipulatrice et cruelle.

Dans un paquebot en partance pour l’Australie, on fait également la connaissance de la famille Jenner avec le père Alex, particulièrement perdu, sa femme Nan, effacée et soumise, et leur fille Patience. La famille Jenner y rencontre Mark Gibson, un personnage faisant preuve de sensibilité, d’honnêteté et d’intégrité et auquel je me suis très rapidement attachée. Il manque finalement dans ce premier opus une partie de son histoire, qui je l’espère est révélée dans l’un des tomes suivants.

Ce roman évoque des sujets et des thèmes très différents comme la misère ou la faim, la violence, le devoir conjugal, la mortalité périnatale, les grossesses difficiles, la soumission, la malhonnêteté, la manipulation, la situation des Aborigènes en Australie, les injustices de la vie, notamment.

La majorité des personnages tente de trouver une « place au soleil » en Australie, dont le climat diffère beaucoup du Lancashire. Ce n’est pas forcément le style de lecture que je préfère, mais c’est une bonne lecture qui devrait ravir les amateurs de fiction historique et les lecteurs qui suivent Anna Jacobs. Pour ma part, c’est une lecture qui m’a permis de m’évader en Australie et j’ai envie de lire la suite de cette saga ; c’est déjà beaucoup.

Je remercie vivement NetGalley et Mylène des éditions de l’Archipel pour leur confiance renouvelée.

Ils/elles en parlent aussi : Judith – Les chasseuses de livres, Laure liseuse hyperfertile, Mag Livresque78, Anouk Library.

#Lespionnièresuneplaceausoleil #NetGalleyFrance

Note : 3.5 sur 5.

Et vous, connaissez-vous Anna Jacobs ? Ce livre vous tente-t-il ? Est-il dans votre PAL ?

A très vite !!

K.

5 réflexions au sujet de “Les pionnières – Une place au soleil, d’Anna Jacobs”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s