Littérature étrangère

Mademoiselle Coco et l’eau de l’amour, de Michelle Marly – Challenge Booktrip en Europe #5

Ce roman de 400 pages qui évoque l’histoire d’un parfum de luxe mythique est paru la semaine dernière chez Fleuve Editions, dans la catégorie Littérature générale. Je vous donne ci-dessous mon avis.

Résumé de l’éditeur :

L’histoire du plus célèbre des parfums

Hiver 1919-1920 :

Après la perte brutale et tragique du grand amour de sa vie, Gabrielle Chanel, appelée Coco, traverse une terrible crise existentielle. Ni son entourage ni son travail ne réussissent à la sortir d’une tristesse profonde. Jusqu’au jour où elle se rappelle leur dernier projet commun : créer sa propre eau de toilette.

Bien que Coco ne connaisse rien au métier des grands parfumeurs, elle va se lancer corps et âme dans cette folle aventure afin de rendre un hommage éternel à l’homme perdu. Sa persévérance va lui permettre de repousser ses limites, et l’aider peu à peu à revenir parmi les vivants. Tout en donnant naissance à une des plus grandes et des plus belles créations de la parfumerie, le N°5…

Mon avis :

Je poursuis mon Challenge Booktrip en Europe en passant par l’Allemagne, avec ce roman « Mademoiselle Coco et l’eau de l’amour » , de Michelle Marly, pseudo de l’auteure allemande Micaela Jary.

Comme précisé en postface, dans ce roman Michelle Marly s’est attachée à s’approcher le plus possible de la vérité sur Coco Chanel, en s’appuyant sur des données et des faits historiques incontestables entre 1919 et 1922. J’ai trouvé intéressant d’en apprendre davantage sur l’histoire de cette femme célèbre, ses amours, ses réussites, ses doutes, son parcours fulgurant. Sa grande histoire d’amour avec Boy m’a touchée, sa relation amoureuse avec Dimitri Pavlovitch Romanov également. J’ai notamment aimé son attachement à la littérature et au milieu artistique, ainsi que sa relation avec sa meilleure amie Misia.

Le parcours atypique et la détermination de Coco Chanel sont mis en valeur dans ce roman, avec la création dans un premier temps de chapeaux, puis de marinières ou de jupe-culottes, avant que Coco ne devienne rapidement une référence incontournable dans le domaine de la mode et du luxe. J’ai trouvé agréables les promenades dans les rues parisiennes des années 1920 et les séjours sur la côte d’Azur. Les difficultés de Coco à surmonter la perte de son grand amour m’ont vraiment touchée ; elle semble avoir été longtemps très attachée au passé.

J’ai ressenti l’excitation de Coco pour la concrétisation de ce projet si cher à ses yeux, celui de créer un parfum exceptionnel, avec une note de tête moderne. J’ai aimé suivre les étapes de la construction de ce parfum, avec la recherche de la composition et la création d’un flacon sobre et élégant qui fait toujours l’unanimité. Ce livre m’a permis de découvrir l’enfance de Coco Chanel, puis son univers à l’âge adulte, son chiffre fétiche, son entourage, notamment avec Jean Cocteau et Pablo Picasso.

En bref, il s’agit là d’une lecture intéressante, sur la mode, sur l’amour, et sur une femme élégante, forte et indépendante, ayant des idées novatrices. Un livre qui se lit assez facilement.

Merci à NetGalley et à Fleuve Editions pour leur confiance renouvelée.

Note : 3.5 sur 5.

Ils/elles en parlent aussi : Culture VSNews, Anouk Library et Sonia.

#MademoiselleCocoetleaudelamour #MichelleMarly #Fleuve #NetGalleyFrance  

Et vous, connaissez-vous Michelle Marly ? Ce livre vous tente-t-il ? Est-il dans votre PAL ?

A bientôt !!

K.

5 réflexions au sujet de “Mademoiselle Coco et l’eau de l’amour, de Michelle Marly – Challenge Booktrip en Europe #5”

  1. Faut-il faire un rapprochement entre le fait que ce soit une auteure allemande qui publie sur Coco Chanel et les soupçons de collaboration qui continuent d’être évoqués? En est-il fait mention dans ce livre?

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s