Thriller/policier

Le sang des Belasko, de Chrystel Duchamp

Ce roman de 240 pages sortira la semaine prochaine aux éditions de l’Archipel, dans la catégorie Policier/Thriller. J’ai eu la chance de le lire en avant-première et je vous donne ci-dessous mon avis.

Résumé de l’éditeur :

Cinq frères et sœurs se réunissent dans la maison de leur enfance, la Casa Belasko, une imposante bâtisse isolée au cœur d’un domaine viticole au sud de de la France. 

Leur père, vigneron taiseux, vient de mourir. Il n’a laissé qu’une lettre à ses enfants, dans laquelle sont dévoilés nombre de secrets. 

Le plus terrible de tous, sans doute : leur mère ne se serait pas suicidée – comme l’avaient affirmé les médecins six mois plus tôt. Elle aurait été assassinée…

Au cours de cette nuit fatale, les esprits s’échauffent. Colères, rancunes et jalousies s’invitent à table. Mais le pire reste à venir. D’autant que la maison – coupée du monde – semble douée de sa propre volonté.

Quand, au petit matin, les portes de la Casa se rouvriront, un membre de la fratrie sera-t-il encore en vie pour expliquer la tragédie ? 

Mon avis :

« Le sang des Belasko » m’a permis de découvrir la très belle plume de Chrystel Duchamp. Ce roman sort la semaine prochaine. Pour moi, c’est un huit-clos génial. J’ai trouvé cette histoire très originale et addictive. C’est un livre qui se dévore, littéralement. On se croirait parfois dans une pièce de théâtre.

A la Casa des Belasko, cette belle et grande demeure du Sud de la France qui s’apparente à certains égards à une forteresse, les secrets de famille sont bien gardés. A la mort de leur père, les 5 enfants Belasko (3 frères et 2 sœurs) doivent se retrouver à la Casa pour découvrir une lettre que le père de famille a laissée à sa descendance. On va alors aller de révélation en révélation et découvrir des secrets de famille inavouables.

A chaque chapitre correspond un personnage. Philippe, Mathieu, David, Garance et Solène sont frères et sœurs et sont pourtant très différents. Leurs principaux points communs semblent être leur éducation et leur propension à garder le secret, même si cela leur fait du mal. Ces personnages sont très bien construits et l’intrigue est très bien travaillée.

« Le sang des Belasko » est un thriller exquis, un véritable page-turner. L’année vient de débuter, je ne sais pas si je peux déjà parler d’un coup de cœur mais sinon, on n’en est pas loin du tout ! Même si je serais bien restée découvrir les derniers secrets de la Casa, j’ai aimé la fin de ce roman à suspense, qui ouvre d’autres perspectives. Il reste une part de mystère bien mesurée et qui me plait. En tout cas, si j’avais pu le lire en une seule fois, je l’aurais fait. Mais il faut bien manger, dormir, rester sociable, …

Je remercie vivement NetGalley et Mylène des éditions de l’Archipel pour cette lecture intense et qui, je pense, restera gravée dans ma mémoire. Chrystel Duchamp est une auteure que je vais désormais suivre avec grand intérêt.

A découvrir absolument ! Ames sensibles s’abstenir …

Note : 4.5 sur 5.

Ils / elles en parlent aussi : Madame Aigre-douce, Baladesenlivres, la Belette Stéphanoise, et Matatoune.

J’ai aperçu ce roman dans plusieurs PAL, j’ajouterai le lien vers d’autres chroniques prochainement. Je vous conseille également cet article intéressant de Nath – mes lectures du dimanche, publié ce matin et qui présente les coups de cœur littéraires de Chrystel Duchamp.

#LesangdesBelasko #NetGalleyFrance

Et vous, connaissez-vous Chrystel Duchamp ? Avez-vous lu « L’art du meurtre », son premier roman ? « Le sang des Belasko » est-il dans votre PAL ? Aimez-vous les romans avec des secrets de famille ? Dites-moi tout en commentaire !

A bientôt !!

K.

NB : J’ai lu ce roman dans le cadre du challenge Thrillers et Polars (chez Sharon).

5 réflexions au sujet de “Le sang des Belasko, de Chrystel Duchamp”

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s