Littérature française

Chronique littéraire #4 : Ces petits riens qui nous animent…

Ce roman de Claire Norton est paru au mois de juin, dans la catégorie Littérature générale/française. Je vous donne ci-dessous mon avis.

Résumé de l’éditeur :

Ce matin-là, Aude est venue trouver refuge au parc des Buttes-Chaumont après avoir découvert l’infidélité de son mari.
Alexandre, lui, est contraint de faire un choix entre son grand amour et sa famille.
Quant à Nicolas, il s’inquiète des motifs qui ont poussé son frère à annuler le rendez-vous qu’ils avaient ensemble dans ce même parc.
Chacun plongé dans ses propres tourments, Aude, Alexandre et Nicolas débouchent en même temps sur le pont qui mène à l’île du Belvédère. Face à eux, une adolescente suspendue dans le vide menace de sauter. Portés par un même élan, sans réfléchir, ils se précipitent tous les trois pour la retenir.
Aucun d’eux n’imagine alors combien ce geste va profondément transformer leur vie.
Car ce sauvetage a un prix : celui de la promesse qui les lie désormais…
Ensemble, on est plus forts !
Une grande histoire d’amour et d’amitié comme on rêve tous d’en vivre.

Mon avis :

Le titre et le résumé de l’éditeur m’ont rapidement convaincue de lire ce livre. Je ne connaissais pas Claire Norton, dont ce n’est pourtant pas le premier roman. J’ai bien aimé « Ces petits riens qui nous animent », et je serais curieuse de lire les autres romans qu’elle a écrits.
Le résumé donne déjà des informations importantes sur cette lecture, à laquelle on prend vite goût. Aude, Alexandre et Nicolas sont très différents et pourtant ils n’hésitent pas à faire ensemble une promesse à une adolescente qu’ils viennent de rencontrer, sans avoir idée de ce qui les attend et de la teneur de leur engagement.
Ce roman met notamment en valeur l’amour et l’amitié, les blessures liées à l’enfance ou au mode d’éducation qui peuvent continuer à rythmer ou à influencer sa vie d’adulte. C’est finalement cette rencontre aux Buttes Chaumont, complètement improbable, qui va permettre à chacun de « grandir » et de régler certains problèmes personnels importants.
Ce livre rappelle avec force la nécessite d’aller au-delà des apparences, incite à la solidarité, à la communication, à la tolérance, mais aussi à prendre des risques pour avancer dans la vie. Le style est fluide, émouvant, avec des rebondissements et des revirements de situation. C’est une lecture qui fait du bien ! Merci à NetGalley et aux éditions Robert Laffont pour la découverte de ce roman et surtout de son auteure.

Mention spéciale

J’ai lu dans la bio de Claire Norton qu’elle était maman de 3 enfants et qu’elle arrivait à concilier l’écriture avec son travail dans les ressources humaines (source) ; alors là, vraiment bravo !!!

J’espère que vous avez aimé cette chronique. Peut-être avez-vous lu ce roman? Qu’en avez-vous pensé?

C’est lundi, alors bon début de semaine, et à bientôt !!

1 réflexion au sujet de “Chronique littéraire #4 : Ces petits riens qui nous animent…”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s